Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

La Lituanie commence à travailler au Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC)

Créé 2024.05.10 / Mis à jour: 2024.05.13 15:21

Le 12 mai, la Lituanie a commencé à travailler au Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). La Lituanie a été élue en novembre dernier à ce poste important pour la période 2024-2026 lors de la Conférence annuelle des États parties à la Convention sur les armes chimiques.

Pour la première fois dans l’histoire de l’organisation, la Russie n’a pas été élue au Conseil exécutif, suite au soutien par la majorité des participants à la conférence aux candidatures de la Lituanie, de la Pologne et de l’Ukraine.

« Le temps est venu pour chaque organisation internationale souhaitant conserver son actualité et sa crédibilité de réagir avec principe aux changements qui se produisent dans le monde et de cesser de traiter les pays agresseurs comme des partenaires égaux à la table de ces organisations », a déclaré en novembre 2023 le ministre lituanien des Affaires étrangères G. Landsbergis, en commentant les résultats du vote.

L’OIAC regroupe 193 pays. Les résultats du vote ont confirmé la position de la majorité des États membres de l’OIAC selon laquelle une agression militaire contre un autre membre de la même organisation, l’Ukraine, et des violations flagrantes et systématiques de la Convention sur les armes chimiques ne sont pas compatibles avec des fonctions au sein des institutions internationales et jetteraient une ombre sur la crédibilité de toute l’organisation.

En devenant membre du Conseil exécutif, la Lituanie soutiendra directement et activement une position conforme aux intérêts de la Lituanie et de ceux partageant les mêmes idées au sein de cette organisation. La Lituanie continuera à attirer l’attention de la communauté internationale sur la question des armes chimiques coulées dans la mer Baltique et d’autres mers, et elle encouragera la coopération et l’échange d’informations sur cette question. Par son travail, la Lituanie prouvera une fois de plus qu’elle est un membre actif et responsable de la communauté internationale.

 

 

 

 

Recevoir la lettre d’information

Captcha